Les Chroniques De Spawn 32

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les Chroniques De Spawn 32

Message par darkseid le Mar 7 Sep - 17:47

Chose promise, chose dûe ! A partir d'aujourd'hui, je vais essayer de faire une critique régulière du mag LCDS !
Tout d'abord, je souhaiterais vous informer que ma culture Imagesque est absolument nulle, je ferai donc avec mes mini connaissances et mon avis tout simple pour vous décrire les histoires. Milles excuses au puristes !
- On débute avec Spawn 198, épisode intitulé "Le patient 46" ! Jim Downing, le nouveau Spawn, n'a plus aucuns souvenirs de son passé, et se fait harceler par les journalistes car il possède apparement des pouvoirs guérisseurs. Et comme si cela ne suffisait pas, un mafieu envoie a ses trousses une sorte de Fleau tout vert qui semble en savoir beaucoup sur le passé de Downing ... Le scénar est assez convenu par rapport aux épisodes précédents que j'ai pu lire, mais coté dessin, j'ai tout simplement adoré ! Je ne connaissais pas Greg Capullo, et je suis sacrément impréssionné ! Le style cartoon dark est vraiment excellent ! En bref, un épisode assez simple, mais sauvé par des dessins fantastiques !
- Sam et Twitch : nouvelle mini Sam et Twitch ! Encore une fois, une série que je ne connaissais que de nom ! Sam est a la recherche d'un meurtrier boucher, fort peu sympathique, et s'intéresse également a un tueur qui s'amuse a écrire des phrases sur le corps de ses victimes (miaaaam !). Le style est très spécial, autant coté graphique que scénaristique, mais l'intrigue est assez bien menée sur peu de pages. Un bon ptit numéro, un peu spécial, mais fort sympathique !
- je fais l'impasse sur la preview de Tony Chu, vu que ce n'est qu'une pub géante
- Image United : héhé, nous en arrivons a notre crossovers tant décrié ! Bon, un résumé ne servira a rien, je pense, vu que cette partie du crossover se contente de nous montrer de la baston et notre bon Forteresse toujours en train de pleurnicher dans sa prison ! Je dois avouer que je suis énormément déçu de cette histoire, tant par les dessins que par le "scénario" ! A la base, l'idée de mélanger plusieurs style de dessins est prenante, mais au bout d'un moment, on se rend compte qu'il y a de très grosse différences de proportions selon les personnages (ajoutez a cela Liefeld qui dessine avec les doigts de pied), et le tout soutenu par un scénar inexistant, un bad guy qui est, certe stylé, mais qui se contente de gueuler "tu va mourrir" pendant les deux seules pages où il apparait, et vous obtiendrez le pire crossover que j'ai jamais lu ! Enorme déception, donc ...
- Haunt : après quelques pages médiocres d'Image United, on en arrive a Haunt, l'étrange croisement entre Spidey/Venom et Spawn ! Au début j'étais sceptiques a propos de cette série, mais comme toute production de Kirkman, on a droit a du très très lourd ! Greg Capullo s'occupe de la partie graphique, et c'est tout aussi bon que sur Spawn ! Cette épisode nous permet de décrouvrir un peu plus la mystérieuse mirage, sorte de James Bond girl assez violente, et permet également de combler quelques petits trous du scénario laissés en suspens. Pour moi, cette série est un gros coup de coeur, et je ne peux que la conseiller !
Au final, un très bon mag, accueillant de très bonne série (exceptée peut etre Image United, mais attendons quelques mois pour voir la suite), de bons scénaristes et de très bons dessinateurs (greg capullo en tête) ! Plus que conseillé, donc !
avatar
darkseid
Jeune prodige

Masculin Nombre de messages : 1677
Age : 23
Localisation : Apokolips
Date d'inscription : 03/11/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Chroniques De Spawn 32

Message par dhargo le Mar 7 Sep - 18:10

Bravo Dark, t'as fais fort dis donc ! Spawn t'inspires, continus comme ça !
Pour ma part, j'avais lu la première série de Sam et Twitch par Capullo et ensuite Medina je crois ?? Faudrait que je vérifis ! Et c'était superbe. Ensuite les dessins sont devenus bien trop peu accessibles à mon gout.
HAUNT !! Une très bonne surprise, vraiment ! Je fais un peu abstraction, enfin j'essaie, des scènes d'ultra violence que nous distillent Oatley et Capullo Sad Mais l'ensemble est plaisant et assez original tout de même.
McFarlann est en passe de réussir son coup avec cette série Very Happy
Capullo c'est bien, mais sur la fin du run d'Oatley, c'était vraiment bien foutu, j'en viens à le regretter un peu !
Mais bon, je le retrouve sur Invincible !!
avatar
dhargo
Retro Man

Masculin Nombre de messages : 11120
Localisation : Strasbourg
Date d'inscription : 07/01/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Chroniques De Spawn 32

Message par stryker le Mer 8 Sep - 0:24

Euh, tu dis "comme toute production Kirkman", mais le scénario d'Image united, c'est lui aussi....

_________________
Doc Strange: Il faut beaucoup de cran pour changer d'avis après s'être autant engagé. La phrase "j'avais tort" est la chose la plus difficile à dire dans notre langue.
Spider-Man : Non, la phrase la plus dure à dire est "qu'est-ce que tu fabriques avec ma femme ?". Là, il n'y a jamais de bonne réponse.
avatar
stryker
Vil tentateur

Masculin Nombre de messages : 8063
Age : 37
Localisation : les Streets of Strasbourg...
Date d'inscription : 23/01/2009

Voir le profil de l'utilisateur http://cyclopscomics.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Chroniques De Spawn 32

Message par dhargo le Mer 8 Sep - 5:23

Ouais mais là, je crois qu'il a écris "ça" soit au levé soit avant de se coucher parès une biture, parce que ça fleur "bon" l'Extreme Studio de Rob Liefeld sick
avatar
dhargo
Retro Man

Masculin Nombre de messages : 11120
Localisation : Strasbourg
Date d'inscription : 07/01/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Chroniques De Spawn 32

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum