The Boys

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

The Boys

Message par Mobias le Sam 20 Sep - 17:11

Si vous en avez assez des super héros en collants moulants tous plus flashy les uns que les autres, si vous trouvez Captain America et Spiderman un peu trop fleur bleu, The Boys est fait pour vous ! Ennis nous décrit ici un monde réaliste (un peu trop des fois) et ses super héros avec leurs défauts, leurs vices et j'en passe. Je ne l'ai pas encore lu mais ça ne serait tarder tellement ça m'a l'air bon. Pour vous faire une idée, voici la critique de Néault, auteur d'un très bon blog sur l'univers Marvel (que je vous conseille). Il va droit au but et m'a carrément donné envie de me le procurer !

"Le premier tome VF de The Boys est maintenant disponible. Six épisodes menés de main de maître par l’excellent Ennis, plus percutant que jamais.

Les super-héros causent des dégâts. Beaucoup de dégâts. Et en plus, ils s’en foutent. Parce que, dans la vraie vie, le sens des responsabilités n’est pas automatiquement livré avec les pouvoirs. Pour faire tenir tous ces connards en place, il y a Butcher, la Fille, la Crème et le Français. Tous bossent pour la CIA. Et la plupart sont si bons qu’ils font peur même aux encapés. Alors, quand Hughie se voit proposer de rejoindre l’équipe, il accepte. Parce qu’il a de bonnes raisons d’en vouloir aux surhumains mais, aussi, parce qu’il n’a pas vraiment le choix. Quitter l’Ecosse pour New York ne sera pourtant pas le changement le plus radical dans la vie de Hughie car, dans son nouveau boulot, il sera confronté à une réalité dont les comics ne parlent pas.

Garth Ennis (Preacher, Ghost Rider, Punisher) est de retour dans le style qui lui convient le mieux : le trash. Mais attention, pas le trash bête et méchant mais le trash intelligent et méchant. Le seul que l’on savoure vraiment en fait. Alors, oui il y a de la violence, oui il y a du sexe (beaucoup de sexe même, et pas dans le style romantique si vous voyez ce que je veux dire), mais tout cela est placé dans un contexte qui permet non seulement de justifier les excès mais aussi de les rendre parfois plutôt drôles et même totalement indispensables au propos.
Les héros dépeints par Ennis sont sans doute les plus humains que vous ayez jamais vus. Ils ont des défauts, ils aiment le cul, sont violents, vantards, pratiquent le harcèlement sexuel (d’une manière fort directe ma foi), bref, ce sont des super-connards (ce qui est statistiquement assez réaliste remarquez).
Là vous allez penser que les « vrais » gentils sont alors ces fameux types de la CIA ? Ben, oui. Et non. Car eux aussi sont humains, même si leur côté « sans pouvoirs » les rend sans doute plus sympathiques.

Alors, mince, c’est une histoire sans gentils alors ?
C’est surtout une histoire sans manichéisme et sans le côté donneur de leçon d’un Moore par exemple. Car ce qu’Ennis fait ici, c’est tout simplement nous montrer ce qui se passe après le mot « fin » de l’histoire, en dehors des caméras et des versions officielles, une fois les comics refermés et les volets tirés. Il nous dit, avec une grande finesse, qu’un Captain America tel que nous le connaissons, ça n’existe pas, pas plus qu’un Peter Parker. Il répond à la fameuse question « who watches the watchmen ? » tout en nous démontrant que ceux qui nous gardent de nos gardiens seront amenés, eux aussi, à susciter la crainte et la haine. Bref, dans une histoire ultra-vitaminée et peu versée dans le politiquement correct, il assène quelques vérités avec une subtilité qui échappera sans doute à ceux qui ne verront ici qu’un gros défouloir. Mais qu’importe, les deux niveaux de lecture existent et peuvent cohabiter sans se nuire.

J’en viens à qualifier The Boys de chef-d’œuvre, dans le titre de cet article, non parce que je suis emporté par l’enthousiasme mais bien parce que je vois là une histoire maîtrisée, à la profondeur rare, qui se paie en plus le luxe d’être divertissante. Et là où Ennis emporte mon respect, c’est lorsqu’il fait passer ses idées (et il en a le bougre !) sans jamais les imposer de manière bourrine mais, au contraire, en changeant simplement l’éclairage de scènes pourtant vues et revues. Et, classe ultime, l’auteur se permet de passer, aux yeux de ceux qui ne feront qu’effleurer son travail, pour un adepte de l’outrance, forcément synonyme de ventes, alors qu’il étourdit nos yeux et choque nos esprits pour amener notre réflexion très exactement là où, lui-même, s’est enhardi. Car s’il explose, avec un plaisir non dissimulé, l’imagerie traditionnelle du héros exempt de reproches et presque asexué, il parvient à le faire sans pour autant nous chanter les traditionnels refrains de l'anti-fascisme mais, au contraire, en quittant le terrain idéologique et parcouru mille fois pour plonger, sans réserve, dans un quotidien terre-à-terre bien plus dérangeant car, au final, bien plus proche des véritables dérives liées au pouvoir et à son ivresse. Parvenir à inquiéter sans affoler, à interroger sans ennuyer, à instiller le doute sans jamais malmener, voilà un exploit rare et peu souligné, peut-être parce qu'il faut déjà comprendre les stéréotypes et les tentatives prétendument transgressives avant de pouvoir discerner le vrai bon grain, humble par nature, de l'ivraie, putassière par dépit.
Cette saga nous offre non seulement un fond à deux lectures mais aussi une forme double (à la fois rustique dans l’aspect mais subtile dans l’effet), ce qui est excessivement rare, quel que soit le support. A force de m’extasier sur la prouesse d’Ennis, j’en ai oublié de citer Darick Robertson, le dessinateur, qui s’acquitte fort bien de sa tâche et reprend même, pour le personnage principal, les traits de l’acteur et scénariste anglais Simon Pegg (vous le connaissez si vous avez vu Shaun of the Dead par exemple). Le gars, pas prévenu à la base, prendra cela plutôt bien et se fendra même d’une préface présente dans ce volume.

Un livre à posséder absolument pour qui s’intéresse, même de loin, à la mythologie super-héroïque et à son évolution moderne. L’auteur, avec un talent exceptionnel, parvient même à nous faire oublier qu’il nous fait réfléchir sur les codes habituels des comics grâce à une narration efficace et étonnante qui fait prendre un sacré coup de vieux aux séries les plus actuelles.
Un futur classique qui ne prend pas le lecteur pour un demeuré et ne l’oblige pas à se trimballer des kilos d’idées préconçues sous le fallacieux prétexte d’un discours « adulte ». Ennis vient de prouver que l’on pouvait s’adresser à tous les lecteurs sans en prendre un seul pour un con. C’est un tour de force qui mérite, sinon l’admiration (après tout, il y a aussi une histoire de goût dans l’adhésion à un comic), du moins le respect."


- Je dois avoir des rapports sexuels avec vous pour rejoindre l’équipe ?
- Bill Clinton pourrait contester cette formulation, mais sinon, c’est bien ça.
- Mais vous êtes les Sept ! C’est dégoûtant ! La trahison de tous les idéaux que vous représentez ! Vous êtes les héros les plus puissants de la terre…
- Oui. Et on aime bien se faire sucer la bite.
Protecteur et Annie January, sous la plume de Garth Ennis.


Pour finir je vous laisse le lien du blog de Néault, c'est ici


Dernière édition par Mobias le Dim 4 Juil - 16:55, édité 2 fois

_________________
"Toujours se mefier d'un truc qui peut saigner 4 jours par mois sans claquer" Spider Jerusalem
avatar
Mobias
Fondateur

Masculin Nombre de messages : 3276
Age : 36
Localisation : Paris
Date d'inscription : 03/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: The Boys

Message par Colossus le Lun 22 Sep - 14:31

Très bon comics je confirme, tout à fait d'accord avec l'avis du blogeur (merci pour le lien Sentry). Très loin des comics habituels manichéens, the boys nous montre l'envers du décor ! Et c'est excellent bien scénarisé et superbement dessiné, je suis conquis.
avatar
Colossus
X man

Masculin Nombre de messages : 327
Age : 38
Date d'inscription : 13/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: The Boys

Message par Desolation Jones le Ven 26 Sep - 10:54

Je l'avais entre les mains hier et puis j'ai pri Green Arrow Year one à la place
Mon coté complétiste a encore parler Very Happy
avatar
Desolation Jones
Badasss

Nombre de messages : 2979
Age : 21
Localisation : 5123 NE Paper Street
Date d'inscription : 24/09/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: The Boys

Message par Mobias le Mer 8 Oct - 16:52

Voilà c'est fait, je viens de dévorer le premier tome de The Boys et je dois avouer : chef d'oeuvre ! Je m'attendais quand même à un peu moins trash (même de la part de Ennis). une pure merveille donc qui vaut le détour ! Je n'en rajouterai pas plus , Néault a tout dit : "du trash intelligent et méchant".
avatar
Mobias
Fondateur

Masculin Nombre de messages : 3276
Age : 36
Localisation : Paris
Date d'inscription : 03/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: The Boys

Message par Cedric le Sam 15 Nov - 13:40

Moi aussi je suis un grand fan de cette série. J'espère que ça se vendra assez pour qu'il y ait une suite (en VF)
avatar
Cedric

Masculin Nombre de messages : 32
Age : 44
Localisation : Cergy
Date d'inscription : 13/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://dramadramadrama.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: The Boys

Message par The Punisher le Dim 16 Nov - 8:14

Etant un grand fan de Garth Ennis, je me suis jeté sur cette série, et je dois dire qu'elle envoie le bois.

Un degré de trash bien dosé, un scénario bien ficelé, du tout bon.
avatar
The Punisher
Anti-Héros

Masculin Nombre de messages : 40
Age : 31
Date d'inscription : 14/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: The Boys

Message par Manollo le Lun 1 Déc - 8:32

Du très lourd ! j'aime The Authority... J'adore The Boys !!!
avatar
Manollo

Nombre de messages : 9
Date d'inscription : 24/09/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: The Boys

Message par Mobias le Jeu 5 Fév - 16:03



Et de deux pour The Boys dans la langue de Molière ! The Boys, pour ceux qui aime le style, reste avec ce deuxième numéro, une valeur sure. Mais petite déception tout de même au niveau de l'histoire.
En effet, ce deuxième opus se résume à une enquête au sujet d'un jeune homosexuel mort il y a six mois. La police n'a pas approfondi leurs investigations, n'y voyant aucun intérêt et donc la bande à Butcher prend l'affaire en mains, soupçonnant un Super. On oublie donc la trame principale du premier tome qui était : péter la tronche au Sept et démasquer leurs actions malhonnêtes...
Mais passé cette petite déception, on se remet dedans et Ennis frappe fort une fois de plus en pilonnant nos super héros préférés, et plus particulièrement dans ce numéro : la bande à Batman.
On en apprend un peu plus sur Butcher, qui passe son temps à tester Huggie. D'ailleurs, on ne voit pratiquement qu'eux de la bande. Hormis quelques leçons de morale de la Crème et des parties de monopoly sur un tapis de cluedo de la part de la Fille et du Français, on ne voit pratiquement que Butcher et Huggie. Dommage encore.
Le ton est toujours aussi trash, notamment avec le Tek Paladin (qui se réfère directement à Batman) qui ne peut pas s'empêcher de tout niquer...et ça passe par des pastèques, des chiens et des trous dans le mur... tout un programme. C'est trash mais pour reprendre l 'expression de Néault, ça reste du trash intelligent et méchant. Par exemple il ne tombe pas dans le classique délire homo entre Batman et Robin (ici Tek Paladin et Laddio).
Rien de bien original donc au niveau de l'histoire mais The Boys reste un pur moment de franche rigolade, à condition de prendre le tout au second degrès. Même si Ennis s'offre des petits passage de morale (mais vraiment tout petit), il joue toujours autant la carte de la provocation et du côté choquant de la série.
Au niveau du dessin, Robertson est toujours aussi bon, à quelques cases près où certains visages sont ratés. Le trash est moins présent au niveau de l'image, par rapport au moultes partouzes du premier tome.
Prochain épisode : Huggie et Butcher partent pour la Russie...j'ai hâte !





_________________
"Toujours se mefier d'un truc qui peut saigner 4 jours par mois sans claquer" Spider Jerusalem
avatar
Mobias
Fondateur

Masculin Nombre de messages : 3276
Age : 36
Localisation : Paris
Date d'inscription : 03/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: The Boys

Message par Desolation Jones le Jeu 5 Fév - 18:06

Je me le prendrai bien mais j'ai l'impression que c'est juste du trash pour faire du trash et qu'il y a pas vraiment plusieurs niveau de lecture, qui donnerait peut etre une dimension superieur au bouquin.
Et puis y a pas vraiment d'intrigue global on dirai ? moi je peut pas les series ou y a aucune finalité a l'histoire autre que finir le story arc et passer au suivant . Je veus des intrigues sur plusieurs années style Morisson.

_________________
L'homme le plus dangereux, pour n'importe quel gouvernement, est l'homme qui est capable de réfléchir par lui même, sans souffir du poids des superstitions et des tabous à la mode.
Il arrivera inévitablement à la conclusion que le gouvernement qui régit sa vie est mal honnete, insensé et intolérent, et donc, il essaira de changer cela et même s'il n'essait pas, il est plus qu'apte à semer le mecontentement parmi ceux qui le sont.

H. L. Mencken 1919
avatar
Desolation Jones
Badasss

Nombre de messages : 2979
Age : 21
Localisation : 5123 NE Paper Street
Date d'inscription : 24/09/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: The Boys

Message par Mobias le Jeu 5 Fév - 18:57

On parle de Ennis tout de même, et le bonhomme aime le trash, certes, il y en a beaucoup dans The Boys mais ce n'est en aucun faire du trash pour faire du trash. Le scénario est mené de main de maitre, avec une intrigue plutôt correct (les dérives des super héros et surtout celles du plus puissant d'entre eux, le Protecteur, qui a notamment violé la femme de Butcher, etc), le tout dans un style non manichéen avec une dose de moralité. Franchement le tout est très bien dosé mais il faut être réceptif à l'humour noir et trash pour vraiment apprécier. Mais je te rassure ce n'est pas un simple défilé de bite, couilles, cul sans intérêts et de dessins de nichons et de femmes prises en levrette, cela fait parti d'un tout. Non pour moi the Boys est une petite perle !

_________________
"Toujours se mefier d'un truc qui peut saigner 4 jours par mois sans claquer" Spider Jerusalem
avatar
Mobias
Fondateur

Masculin Nombre de messages : 3276
Age : 36
Localisation : Paris
Date d'inscription : 03/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: The Boys

Message par Desolation Jones le Jeu 5 Fév - 19:19

Mobias a écrit:un simple défilé de bite, couilles, cul et de dessins de nichons et de femmes prises en levrette !


affraid affraid affraid affraid affraid

Comment tu parle je suis outré, je suis un jeune impressionable ou sont nos bonne veille valeur moral.
lol!

_________________
L'homme le plus dangereux, pour n'importe quel gouvernement, est l'homme qui est capable de réfléchir par lui même, sans souffir du poids des superstitions et des tabous à la mode.
Il arrivera inévitablement à la conclusion que le gouvernement qui régit sa vie est mal honnete, insensé et intolérent, et donc, il essaira de changer cela et même s'il n'essait pas, il est plus qu'apte à semer le mecontentement parmi ceux qui le sont.

H. L. Mencken 1919
avatar
Desolation Jones
Badasss

Nombre de messages : 2979
Age : 21
Localisation : 5123 NE Paper Street
Date d'inscription : 24/09/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: The Boys

Message par Mobias le Jeu 5 Fév - 19:22

Bon évites The Boys Wink

lol!

_________________
"Toujours se mefier d'un truc qui peut saigner 4 jours par mois sans claquer" Spider Jerusalem
avatar
Mobias
Fondateur

Masculin Nombre de messages : 3276
Age : 36
Localisation : Paris
Date d'inscription : 03/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: The Boys

Message par Desolation Jones le Jeu 5 Fév - 19:34

je pense aussi, c'est trop vulgaire pour moi , je vais me relire watchmen ou lost girls, c'est moins subversif lol!

_________________
L'homme le plus dangereux, pour n'importe quel gouvernement, est l'homme qui est capable de réfléchir par lui même, sans souffir du poids des superstitions et des tabous à la mode.
Il arrivera inévitablement à la conclusion que le gouvernement qui régit sa vie est mal honnete, insensé et intolérent, et donc, il essaira de changer cela et même s'il n'essait pas, il est plus qu'apte à semer le mecontentement parmi ceux qui le sont.

H. L. Mencken 1919
avatar
Desolation Jones
Badasss

Nombre de messages : 2979
Age : 21
Localisation : 5123 NE Paper Street
Date d'inscription : 24/09/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: The Boys

Message par Nightwing le Ven 6 Fév - 8:25

Ouow, ouow, ouow les gars....Pensez aux pauvres enfants qui passent par là. Mettez le label -16.
lol!

_________________
"Chacun d'entre vous devrait remercier Dieu et moi même de vous laisser continuer à vivre sur notre territoire". (Louis Litt/ Suits)
avatar
Nightwing
Outsider

Masculin Nombre de messages : 3243
Age : 40
Localisation : Pommérieux, Moselle
Date d'inscription : 18/09/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: The Boys

Message par Colossus le Ven 6 Fév - 20:06

Mouais mouais mouais, je suis déçu moi par ce numéro 2 Sad
Comme l'a dit Mobias, on perd la trame principale pour entrer dans le quotidien de cette équipe de la CIA... bof, une enquête basique, bon heureusement ça reste toujours aussi drôle...
avatar
Colossus
X man

Masculin Nombre de messages : 327
Age : 38
Date d'inscription : 13/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: The Boys

Message par stryker le Sam 7 Fév - 2:55

Perso, j'ai pas été déçu par ce 2e tome, même si c'est vrai qu'il est plus light que le premier...
Ennis utilise tout simplement une "technique" qu'il utilise très régulièrement dans ses séries: un premier arc qui présente l'histoire et la finalité de la série, suivie par un deuxième arc plus light, histoire d'encaisser le premier, se reposer un peu le cerveau,disons, en attendant la suite où il attaque le sujet principal de l'histoire...Revoyer Preacher, Punisher ou Hitman pour ceux qui font dans l'US....
(après, j'avoue que j'ai lu la suite en US, et c'est exactement ça.... En plus, ça y va encore mieux que dans le premier, il fait monter la sauce...il me faut ma dose mensuelle !! )

cyclops

_________________
Doc Strange: Il faut beaucoup de cran pour changer d'avis après s'être autant engagé. La phrase "j'avais tort" est la chose la plus difficile à dire dans notre langue.
Spider-Man : Non, la phrase la plus dure à dire est "qu'est-ce que tu fabriques avec ma femme ?". Là, il n'y a jamais de bonne réponse.
avatar
stryker
Vil tentateur

Masculin Nombre de messages : 8063
Age : 38
Localisation : les Streets of Strasbourg...
Date d'inscription : 23/01/2009

Voir le profil de l'utilisateur http://cyclopscomics.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: The Boys

Message par Mobias le Sam 7 Fév - 10:55

Bon ça me rassure c'est cool Wink J'ai essayé de lire du The BOys en V.O. mais trop d'insultes et de langage familier pour que je comprenne, va falloir que je sois patient et que j'attende la VF Sad

_________________
"Toujours se mefier d'un truc qui peut saigner 4 jours par mois sans claquer" Spider Jerusalem
avatar
Mobias
Fondateur

Masculin Nombre de messages : 3276
Age : 36
Localisation : Paris
Date d'inscription : 03/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: The Boys

Message par JRS le Dim 4 Juil - 9:18

Je viens de commencer le tome 1 ce matin. Ca m'a l'air d'être du tout bon.

Au vu de vos commentaires je pense que je ne me suis pas trompé.

Je continuerais dans le train ce soir je vous donnerai mon avis.


avatar
JRS

Masculin Nombre de messages : 308
Age : 35
Localisation : Orléans
Date d'inscription : 04/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: The Boys

Message par stryker le Dim 4 Juil - 13:54

Tu verras, tu regretteras pas !

_________________
Doc Strange: Il faut beaucoup de cran pour changer d'avis après s'être autant engagé. La phrase "j'avais tort" est la chose la plus difficile à dire dans notre langue.
Spider-Man : Non, la phrase la plus dure à dire est "qu'est-ce que tu fabriques avec ma femme ?". Là, il n'y a jamais de bonne réponse.
avatar
stryker
Vil tentateur

Masculin Nombre de messages : 8063
Age : 38
Localisation : les Streets of Strasbourg...
Date d'inscription : 23/01/2009

Voir le profil de l'utilisateur http://cyclopscomics.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: The Boys

Message par Desolation Jones le Dim 4 Juil - 14:02

C'est marrant moi qui aime se genre de comics d'abitude, j'ai jamais accroché a the boys.

_________________
L'homme le plus dangereux, pour n'importe quel gouvernement, est l'homme qui est capable de réfléchir par lui même, sans souffir du poids des superstitions et des tabous à la mode.
Il arrivera inévitablement à la conclusion que le gouvernement qui régit sa vie est mal honnete, insensé et intolérent, et donc, il essaira de changer cela et même s'il n'essait pas, il est plus qu'apte à semer le mecontentement parmi ceux qui le sont.

H. L. Mencken 1919
avatar
Desolation Jones
Badasss

Nombre de messages : 2979
Age : 21
Localisation : 5123 NE Paper Street
Date d'inscription : 24/09/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: The Boys

Message par JRS le Mer 18 Aoû - 7:19

J'ai continué la série, le second tome était plus light en effet mais j'ai aimé également et je suis entrain de lire le tome 3 en ce moment.
avatar
JRS

Masculin Nombre de messages : 308
Age : 35
Localisation : Orléans
Date d'inscription : 04/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: The Boys

Message par JRS le Jeu 28 Oct - 12:25

Finit le tome 4 comme dans Walking Dead une petite transition plus tranquille, mais j'aime toujours autant.
avatar
JRS

Masculin Nombre de messages : 308
Age : 35
Localisation : Orléans
Date d'inscription : 04/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: The Boys

Message par slimix le Ven 13 Jan - 9:36

Je viens de finir le premier tome de The boys. Je ne sais pas trop quoi en penser pour le moment. Je m'attendais à être supris mais je m'attentais pas à ça... Certaines situations et scènes des "super héros" sont quand même pour le moins surprenante voir choquantes (ok c'est le but...)
Spoiler:
les Teignes qui ce sucent entre eux oO, les (limites) agression sexuelle de la nouvelle recrue chez les 7, l'états des prostitués après le passage des "super héros", etc

Au niveau scénario, je trouve qu'il n'y a pas encore matière à juger sur un tome car ce premier tome pose plus le contexte et l'univers et pour une fois qu'un comics prends le temps pour ça, je ne peux qu'applaudir ! Je me ferai un avis plus tranché si je me prends le deuxième tome.

Graphiquement, du tout bon je trouve.
avatar
slimix

Masculin Nombre de messages : 24
Age : 28
Date d'inscription : 10/01/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: The Boys

Message par stryker le Ven 13 Jan - 17:46

Niveau thrash, ça se calme beaucoup à partir du tome 2...

_________________
Doc Strange: Il faut beaucoup de cran pour changer d'avis après s'être autant engagé. La phrase "j'avais tort" est la chose la plus difficile à dire dans notre langue.
Spider-Man : Non, la phrase la plus dure à dire est "qu'est-ce que tu fabriques avec ma femme ?". Là, il n'y a jamais de bonne réponse.
avatar
stryker
Vil tentateur

Masculin Nombre de messages : 8063
Age : 38
Localisation : les Streets of Strasbourg...
Date d'inscription : 23/01/2009

Voir le profil de l'utilisateur http://cyclopscomics.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: The Boys

Message par Kierkan le Ven 13 Jan - 19:53

Surtout, évite de Lire Crossed slimix Embarassed
avatar
Kierkan
Contributeur

Masculin Nombre de messages : 2478
Age : 28
Localisation : Grenoble
Date d'inscription : 11/07/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: The Boys

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum